• 1ere assemblée - Mercredi 15 juin 2011

    Réelle Démocratie Maintenant!

    1ere assemblée

     

    Après avoir introduit la raison du lancement de l'assemblée nous avons fait un "tour de table" afin de connaitre au moins les différents prénoms des participants. Le débat a démarré sur plusieurs sujet à la fois et pendant près d'une heure il a été question de remise a zéro, d'égalité des sexes, d'inégalités, de contraste riches pauvres/ pays riches pays pauvres et les liens entre ceux-ci, de paix, de désarmement, de révolution pacifiste, d'évolution, de mai 68 et nos poings vers le ciel, de croissance, capitalisme, consommation, racisme, mais aussi de décroissance, d'altermondialisme et d'égalité.

    Débat riche mais, il faut l'avouer, n'avançait pas loin!

    Puis est venu un débat sur un système alternatif au système actuel, les question étaient : Lequel? décroissance ou remise à zéro? des avis contrastés et opposés sur ces deux systèmes ont été avancés, des points positifs et négatifs sur 2 moyens voulant mener à une même fin, c'est à dire, un nouvel ordre mondial sans ordre mondial, tout le monde au même niveau, dans une sorte d'autogestion utopiste… Mais l'idée était là, réduire la croissance que l'on voudrait nous faire croire infinie jusqu'à l'arrêt de celle-ci, pour garder l'essentiel de l'évolution humaine sans le superflu, l'hyperconsommation, etc, etc.

    Différentes idées se sont confrontées sur le "comment vivre" sans ou avec peu d'industrialisation, en dehors des villes, en autogestion.

    Enfin, l'action, acte d'aboutissement des débats à été évoquée. Que doit on toucher, qui doit on toucher? Il nous a semblé important d'agir contre la surconsommation, ou consommation de masse, meneuse de la société actuelle grâce aux actions en bourse et aux lobbys qui régulent le commerce, exploitent les petits et enrichissent les grands, et ont donc un impact direct sur le prix de nos vies.

    Sur qui doit on agir? les grandes distributions, les leaders de l'essence, le domaine des cosmétiques-santé de parapharmacie mensongères et superflues qui agissent aujourd'hui énormément sur le rythme de vies.

    En fin de compte, l'action principale, écrite et en cours d'organisation touchera les grandes distributions - grandes surfaces, le sur-emballage, la hausse des prix des matières premières qui exploitent les petits producteurs locaux et internationaux et permettra, nous l'espérons, de gagner en générosité, d'organiser une grande rencontre "populaire" de partage avec pour axe principale l'échange et la liberté d'expression.

     

     

    Un petit article sur la 1ere assemblée :

     

    http://www.brivemag.fr/?p=61493

     



  • Commentaires

    1
    Vendredi 20 Juillet 2012 à 10:37
    I like your website. Very practical and very motivational.
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :